Cahier 10. Franciscains d'Oc : Les « Spirituels » (ca 1280-1324)

Cahiers de Fanjeaux
Acheter ce Cahier

Présentation générale

Poursuivant leurs recherches sur la vie religieuse en Pays d'Oc au XIIIe siècle, les Cahiers de Fanjeaux abordent avec «Les Spirituels» dans leur Xème tome, un mouvement franciscain particulièrement attachant et significatif. Il s'agit d'une réalité vraiment languedocienne, puisqu'il eut pour point d'appui les couvents de Narbonne, Béziers, Montpellier, Marseille et Carcassonne et s'arrêta curieusement vers l'ouest de Castelnaudary.

Sous la présidence de Georges Duby, de L'Institut, des équipes de chercheurs franciscains ou méridionaux animées par Raoul Manselli ont rassemblé sur ce thème une série de textes et d'études.

Une figure domine l'histoire des «Spirituels» , celle d'un théologien du couvent des Cordeliers de Narbonne, Pierre Jean-Olieu, qui fut en même temps disciple fervent et original de Saint-Bonaventure, un remarquable directeur d'âme des grands aussi bien que des humbles, pour lesquels il écrivit des opuscules simples et pénétrants.

Comment, dans l'interprétation «spirituelle» de la règle des Mineurs, ce mouvement se rattache à un courant de pauvreté parfaite qui remonte aux premiers compagnons de Saint François d'Assise, et comment il s'en distingue nettement, les contributions de ce nouveau Cahier le mettent tour à tour en lumière. C'est un mouvement de lettrés, nourris des visions d'Apocalypse inspirées de Joachim de Flore, évangéliques et généreux, qui, dans les tribulations qui les poursuivent croient réaliser plus pleinement leur vocation franciscaine.

En présence ou vis à vis de ces «Spirituels», certains de leurs frères italiens et méridionaux, enfin le pape Jean XXII prennent position. Mais les laïcs aussi, car le rayonnement des «Spirituels» atteint aussi bien Saint Louis d'Anjou, le fils du roi Charles II que les masses et que le poète Pierre Cardenal dont Camproux évoque la tendance «espéritale».

Sommaire

I. ACTEURS ET CADRES DE LA CRISE DES SPIRITUELS

II. PRÉCURSEURS ET GUIDES

III. INSPIRATIONS ET COURANTS

IV. RETENTISSEMENTS ET CONJONCTURE

Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux