Cahier 14. Historiographie du catharisme

Référence

Cahiers de Fanjeaux n°14. Historiographie du catharisme, 1979, 443 p. ISBN : 2-7089-3413-9.

Présentation générale

Cette historiographie n'est pas une nouvelle histoire du catharisme, mais une histoire de cette histoire. Elle n’en a que plus d’intérêt. Pour connaître le catharisme n’importe-t-il pas avant tout de connaître ses historiens, leurs intentions et leurs procédés, sources d’authenticité ou, trop souvent, de déformations graves ? Oubliés du XIVe au XVIe siècles, les Cathares n’ont reparu dans l’histoire que pour être trahis par elle ; on dirait aujourd’hui «récupérés». Comme s’ils ne pouvaient intéresser pour eux-mêmes, mais seulement pour ou contre d’autres causes. Pendant quatre siècles, dans la grande querelle entre catholiques et protestants, le fantôme des Cathares a servi tout à tour d’argument, contre la confession adverse. Lorsque la grande érudition moderne les a fait mieux connaître et, par cela même rendus inutilisables pour les théologies opposées, alors on les a occultés. Puis réveillés plus que jamais pour d’autres luttes libérales, rationalistes, anticléricales, politiques, régionalistes. Tous les procédés : assimilation, amalgame, mythologie, qui peuvent plier la réalité aux besoins de la polémique ont travaillé à les rendre d’autant plus méconnaissables que la publicité a rencontré dans les mass-média des moyens plus puissants de les accommoder au goût des passions et des intérêts du moment.

Pourtant, une histoire authentique était possible. Inaugurée dès le XVIIe siècle, elle s’est épanouie de nos jours grâce aux découvertes de textes et aux méthodes nouvelles de l’histoire. C’est cet effort patient des historiens, au milieu des mythographies déchaînées, que veut décrire cette historiographie.

 Sommaire

I. DU XVIE AU XVIIIE SIÈCLE

  • Vicaire, Marie-Humbert, Les albigeois, ancêtres des protestants. Assimilations catholiques, pp. 23-46.
  • Bedouelle, Guy, Les Albigeois, témoins du véritable évangile : l’historiographie protestante du XVIe et du début du XVIIe siècle, pp. 47-70.
  • Wolf, Philippe, Y eut-il une optique propre des histoires régionales (XVIe - XVIIIe siècles) ?, pp. 71-84.
  • Darricau, Raymond, De l'histoire théologienne à la grande érudition : Bossuet (XVIe - XVIIIe siècles), pp. 85-117.
  • Duranton, Henri, Les Albigeois dans les manuels scolaires. XVIe - XVIIIe siècles, pp. 119-139.

II. LE XIXE SIÈCLE (1820-1914)

III. LE XXE SIÈCLE (1914-1978)

CONCLUSION

Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux