Cahier 1. Saint Dominique en Languedoc

Présentation générale

La conquête du Languedoc et l’hérésie cathare bénéficient depuis plusieurs années d’un regain de curiosité de la part du public. Qui étaient les «bons hommes» ? Pourquoi la Croisade et l’Inquisition ? Quels furent le rôle et le vrai visage de saint Dominique ? Les réponses qui furent souvent données à ces questions n’ont pas toujours été inspirées par le souci de la vérité historique, mais bien plutôt par le goût de satisfaire les rêves romanesques ou les options délibérées des lecteurs. Ainsi une fois de plus, la légende l’a-t-elle emporté sur l’histoire et la réalité des faits.

Il faut donc se féliciter que pour la première fois une équipe de chercheurs, d’historiens, de chartistes et de professeurs aient décidé de mettre en commun, dans le cadre des Colloques de Fanjeaux et sous la présidence de Mgr Griffe, le fruit de leurs travaux. De cette initiative, placée sous le patronage de l’Institut d’Études Méridionales de la Faculté des Lettres et Sciences humaines de Toulouse et de l’Institut Catholique de Toulouse est née la présente série des CAHIERS DE FANJEAUX dont les volumes constitueront les Actes des différentes sessions.

Le premier s’attache à suivre Saint-Dominique durant les onze années qu’il emploie à l’évangélisation du Languedoc. Le Père M.H. Vicaire, de l’Université de Fribourg - M. le Chanoine Delaruelle, professeur à l’Institut Catholique de Toulouse - M. W.F. Manning, de l’Université de West - Virginie, - et M. Blaquière directeur des Archives de le Haute-Garonne, présentent dans ce premier volume l’essentiel des actes d’archives, des enquêtes, des procès, des manuscrits des miniatures, sur lesquels se profile la silhouette du fondateur de l’Ordre des Frères Prêcheurs.

Chemin faisant, de Fanjeaux et Prouilhe à Toulouse, c’est tout le Languedoc du XIIIe siècle qu’ils ressuscitent, ses problèmes socio-économiques, ses mouvements de population, ses groupes, infrastructures religieuse et politique, ses mythes.

  Sommaire

I. FANJEAUX et PROUILHE

II. TOULOUSE

  • Delaruelle, Étienne, La ville de Toulouse vers 1200 d'après quelques travaux récents, pp. 107-122.
  • Delaruelle, Étienne, Problèmes socio-économiques à Toulouse vers 1200, à propos d'un livre récent, pp. 123-132.
  • Vicaire, Marie-Humbert, L'élargissement universel de la prédication de Saint Dominique en Languedoc (1206-1217), pp. 133-158.
  • Vicaire, Marie-Humbert, La maison de Pierre Seila, à Toulouse, où l'ordre fut fondé (1215), pp. 159-166.
  • Blaquière, Henri, Documents dominicains aux archives de la Haute-Garonne, pp. 167-169.

Informations supplémentaires