Antoine Bonal et l'histoire des évêques de Rodez

Cahiers de Fanjeaux

Lemaître Nicole, Antoine Bonal et l'histoire des évêques de Rodez. In Historiens modernes et Moyen Âge méridional, pp. 95-118 (Cahier de Fanjeaux 49).

Résumé de l'auteur

Antoine Bonal (1548-1627) est le premier historien du Rouergue. Issu d’une longue lignée d’officiers comtaux puis royaux de Rodez, il a écrit Y Histoire du Comté, dont il connaissait les archives, mais aussi celle du diocèse. Dans son Histoire des évêques, composée avant 1619, il tente d’établir, sur documents, une liste des évêques depuis saint Amans, pour défendre la succession apostolique et donc le catholicisme face aux protestants. Le travail d’érudition applique les principes critiques de l’humanisme, transmis ici par la cour du cardinal d’Armagnac, mais il sert d’abord à défendre l’identité catholique de la ville de Rodez, un double consulat qui a su cacher ses divisions du temps de la Ligue. Cette histoire, écrite par un laïc lié à la fois aux marchands du Bourg et aux chanoines de la Cité, n’a été éditée qu’au début du XXe siècle mais n’a pas été fondamentalement modifiée par les travaux récents.

Index de l'article

L'index n'est pas encore disponible