La collection Doat, une collection moderne, témoignage de l'histoire religieuse méridionale des XIIIe et XIVe siècles

Cahiers de Fanjeaux

Albaret Laurent, La collection Doat, une collection moderne, témoignage de l'histoire religieuse méridionale des XIIIe et XIVe siècles. In Historiens modernes et Moyen Âge méridional, pp. 57-93 (Cahier de Fanjeaux 49).

Résumé de l'auteur

La collection Doat est une collection construite et rassemblée par Jean de Doat entre 1664 et 1670 à la demande du surintendant Colbert. Collection moderne, elle a pour intérêt d’être la mise en copie d’une grande majorité des archives du Languedoc, archives religieuses et notamment inquisitoriales, dont les originaux ont été en grande partie détruits à la Révolution. Si cette collection est connue des historiens et témoigne d’une histoire religieuse méridionale conséquente sur plusieurs siècles, son histoire est inédite et sa constitution mérite que l’on s’y attarde, non seulement par la mission « De Doat », mais également en raison des motivations du pouvoir royal. Cette communication revient sur l’histoire de la collection, sur son organisateur, Jean de Doat, et sur le décideur, le surintendant Colbert.

Index de l'article

L'index n'est pas encore disponible