Sub evangelica regula. Jacques de Vitry, témoin de l'évangélisme de son temps

Cahiers de Fanjeaux

Lauwers Michel, Sub evangelica regula. Jacques de Vitry, témoin de l'évangélisme de son temps. In Evangile et évangélisme (XIIe - XIIIe s.), pp. 171-198 (Cahier de Fanjeaux 34).

Résumé de l'auteur

Dans plusieurs écrits (lettres et sermons. Histoire Occidentale et Vie de Marie d'Oignies), Jacques de Vitry (+ 1240), chanoine régulier dans le diocèse de Liège, puis évêque de Saint-Jean-d'Acre, et enfin cardinal, décrit longuement les mouvements qui, entre la fin du XIIe et le XIIIe siècle, se réclamèrent de l'Évangile, ou tout au moins de la vie des apôtres et de l'Église primitive ; parmi ceux-ci, les plus novateurs furent sans doute les groupements de pénitents laïcs, dont Jacques de Vitry est le premier à parler, à propos de régions diverses dans lesquelles il s'est lui-même rendu. Dans la géographie dévotionnelle de Jacques de Vitry, le Midi est toujours désigné comme la terre des « hérétiques » cathares, et l'hérésie méridionale évoquée comme une sorte de contre-modèle par rapport aux formes de piété nouvelles valorisées.
Jacques de Vitry est certes « témoin de l'évangélisme de son temps » ; encore faut-il s'entendre sur la notion de « témoignage ». Dans le cas présent, celui-ci est conditionné à la fois par l'idéologie de la réforme canoniale et par une formation parisienne auprès de Pierre le Chantre : la notion de « règle évangélique », qu'utilise Jacques de Vitry et qui me paraît une clé pour comprendre son témoignage, est le produit de ce double héritage. Cette notion constitue en fait un instrument au service de l'institution ecclésiale - le projet de Jacques de Vitry se caractérisant par une double entreprise de réforme, fondée sur les forces vives du moment (d'où l'intérêt pour les mouvements laïques), et de sauvegarde de l'institution.

Index de l'article

Albigeois Alexandre III Alexis (St.) Alpaïs de Cudot Ancien Testament Apôtres Ascèse Augustin (St) Baldwin J. W. Béguinages Beriou N. Berlioz J. Bernard (St.) Bernard de Parme Bologne BoureauA. Brabant Brasington B.C. Cathares CHENU M.-D Chiffoleau J. Cistercien(ne)s Conciles Constable G. Coquenunne Corruption de l’Occident Crâne Croisade contre les Albigeois Dieu Dominicains Duvernoy J. Empire Etienne de Muret Evangélisme Évangiles Exempla EYNDE D. (VAN DEN) Femmes religieuses Fêtes liturgiques Flandre  Forni Foulques de Neuilly Foulques de Toulouse France Franciscains Frères de Calatrava Frères de l’Epée Funk P. Garcia A. Gerhoh de Reichersberg Germanie Grandmont Gratien Grégoire IX Greven J. Guibert de Tournai Guillaume de Puylaurens Guillaume de Saint-Thierry Hérésie Herluca Hilarion HINNEBUSCH Homebon de crémone Honorius III Hostiensis Humbert de Romans Humiliés Huygens R.B.C. Illetrisme Innocent III Isaïe Italie Jean le Teutonique Jérôme (St) Jésus Christ Languedoc Latran - concile Latran IV (1215) Lauwers M. Lecoy de la Marche A. Liège Lombardie Longere J. Lotharingie Luc (St.) MandonnetP. Marie Marie d’Oignies Marie Madeleine (Ste) Martin (St.) Matthieu (St.) Meersserman G.G. Merlo G.G. Milan Mineurs Miramon Ch. de Montgey Morenzoni F. Muessig C. Nivelles - la « sainte femme » Marie Nouveau Testament Oignies-sur-Sambre - couv Olsen (G.) Paciocco R. Paris Patarins Paul de Bernried Pauvres Pauvreté Péché Pénitence ordinaire Pierre Damien Pierre des Vaux-de-Cernai Pierre Le Chantre Prêcheurs Prédication Prêtre Raymond d’Uzes Règle de saint Augustin Richard J. Robert de Courson Rome Sacrements Sainteté Saturnin (St.) Sermons Signe de croix Templiers Terre Sainte Thilliette J.-Y. Thomas de Cantimpré Thomas de Celano Thomas de Chobham Touati F.-O. Toulouse Valdes Vauchez A. Vaudois Vernon Vicaire M-H. Vierge Marie VINCENT DE BEAUVAIS Viterbe Wankenne A.