Pierre de Sampson et Bernard de Montmirat. Deux canonistes français du XIIIe siècle

Cahiers de Fanjeaux

Bertram Martin, Pierre de Sampson et Bernard de Montmirat. Deux canonistes français du XIIIe siècle. In L'Eglise et le droit dans le Midi (XIIIe - XIVe s.), pp. 37-74 (Cahier de Fanjeaux 29).

Résumé de l'auteur

Pierre de Sampson et son élève Bernard de Montmirat (Abbas Antiquus) nous ont laissé une Lectura consacrée soit aux Décrétales de Grégoire IX, soit aux Novellae d'Innocent IV, ainsi que des Distinctiones. Ces écrits canoniques ont été transmis par 76 manuscrits au moins, ici recensés avec attribution des commentaires à chacun des deux auteurs. Il s'en dégage un texte uniforme de la Lectura bernardien- ne, qui correspond aux éditions imprimées de Strasbourg (1510/11) et de Venise (1588). Par contre, la Lectura de Pierre, n'ayant évidemment pas connu une rédaction finale, est transmise de manière très variée dans les manuscrits. En tout cas, il faut rejeter la thèse récemment émise que les écrits des deux canonistes, dont Pierre serait l'auteur exclusif, sont aboslument identiques.

Index de l'article

Autriche Avignon Bernard de Montmirat (1230-1296) Béziers Bologne Dublin Empire Enseignement du droit canon à l'Université Europe Goffredus DE Trani. canoniste Gouron (André) Grégoire IX Innocent IV JACOBUS DE ALBENGA Kessler (Peter-Joseph) Kuttner (Stephan) MEJERS (E. M.) NIMES Orange Pierre de Sampson Raymond Amaury République tchèque Schulte Synodal de Nîmes Turin Vincentius Hispanus Windsheim