Bertand Boysset et la science

Cahiers de Fanjeaux

Gautier-Dalché Patrick, Bertand Boysset et la science. In Eglise et culture en France méridionale (XIIe - XIVe siècles), pp. 261-285 (Cahier de Fanjeaux 35).

Résumé de l'auteur

Bertrand Boysset (+ 1415), bourgeois d'Arles et arpenteur, a laissé une œuvre qui témoigne à la fois de ses intérêts culturels variés et de sa réflexion sur sa pratique. Il est notamment l'auteur d'un traité d'arpentage et d'un traité de bornage, conservés dans un manuscrit autographe accompagné de dessins. Il est parfois encore considéré comme un empirique obtus, éloigné de la science universitaire, occupant ses loisirs à des délassements intellectuels sans conséquence. Un examen de son œuvre montre plutôt une volonté de fonder l'art de l'arpentage, non seulement en le plaçant sous la caution de personnages prestigieux, mythologiques ou historiques, mais encore en analysant sa nature à la lueur des autres sciences. Boysset fonde ainsi une véritable épistémologie d'une discipline technique, dans le souci de rehausser son statut à l'égal de la science. Au delà, l'œuvre de Boysset procure un rare témoignage sur la culture d'un laïc de la fin du Moyen Âge engagé dans des activités généralement mal connues. En appendice, on donne la traduction en provençal, due probablement à Boysset lui-même, de deux chapitres astronomiques du Livre dou Trésor de Brunet Latin.

Index de l'article

Arles Arnaud de Villeneuve Arnaud del Puey Bertrand Boysset Brunetto Latini Carpentras Gênes Hercule Hugues de Saint-Victor Milan Provence Robert de Naples Toulon Toulouse VlLLARD DE HONNECOURT