Le réseau des studia mendiants dans le Midi (XIIIe-XIVe siècle)

Cahiers de Fanjeaux

Martinaud Stéphanie, Le réseau des studia mendiants dans le Midi (XIIIe-XIVe siècle). In Eglise et culture en France méridionale (XIIe - XIVe siècles), pp. 93-126 (Cahier de Fanjeaux 35).

Résumé de l'auteur

Les actes de chapitres généraux et provinciaux des quatre principaux ordres mendiants - Dominicains, Franciscains, Augustins et Cannes - permettent de dresser un tableau de leur système scolaire et de son fonctionnement dans les provinces du Midi de la France aux XIIIe et XIVe siècles. Les Dominicains ont le système le plus ancien, le plus développé et le mieux connu, grâce à des sources moins lacunaires que pour les autres ordres. Il est constitué de trois niveaux qui forment trois réseaux hiérarchisés d'écoles, celui des écoles conventuelles, des studia provincialia (de trois types selon les matières enseignées, artium, naturalium et Bibliae et Sententiarum), et celui des studia generalia, écoles de théologie de haut niveau formant les futurs lecteurs de l'ordre. Chaque réseau a son propre mode de fonctionnement géographique dans la province, avec des règles pas toujours claires, ni systématiques, mais qui crée un maillage de couvents-écoles visible jusqu'en 1341. Quant aux trois autres ordres mendiants, ils ont suivi le modèle dominicain et ont adopté aussi un système hiérarchisé d'écoles, mais simplifié, avec deux niveaux, le provincial et le général, malheureusement mal connus à cause du manque de sources.

Index de l'article

Agen Aix-en-Provence Albert le Grand Albi Alès Arles Assise Augustin (S.) Augustins Auvillar Avignon Bayonne Benoit XII Bergerac Bernard Gui Bologne Bonhomme d’Angleterre Bordeaux Bourgogne Brive Bruges Cahors Cambridge Carcassonne Carmes Collioure Cologne Condorn Espagne Figeac Florence Florient de Hesdin Gênes Gilles de Rome Grasse Guillaume Pérussole Italie Le Puy Lectoure Limoges Lyon Marciac Metz Monlauban Montpellier Narbonne Nice Nîmes Ordre des frères mineurs Ordre des Prêcheurs Ordre mendiants Orthez Oxford Padoue Pamiers Paris Périgueux Perpignan Pierre de Tarentaise PIERRE LE MANGEUR V. Comestor Provence Puicerda Ratisbonne Raymond de Penyafort Rome Saint-Gaudens Saint-Jacques Saint-Junien Sisteron Strasbourg Tarascon Thomas d’Aquin (S.) Toulouse Trente Valence Valenciennes Venise Vienne