Justice d'Église et justice laïque : complémentarités et rivalités en Gascogne (milieu XIe-début XIIIe siècle)

Cahiers de Fanjeaux

Couderc-Barraud Hélène, Justice d'Église et justice laïque : complémentarités et rivalités en Gascogne (milieu XIe-début XIIIe siècle). In Les justices d'Eglise dans le Midi (XIe-XVe siècle), pp. 21-46 (Cahier de Fanjeaux 42).

Résumé de l'auteur

Du milieu du XIe au début du XIIIe siècle, la justice exercée par l'Église gasconne s'est profondément transformée, sous l'action des prélats réformateurs, notamment des légats pontificaux. Visant à développer la puissance de l'Église, le mouvement amorcé dans la seconde moitié du XIe siècle a eu comme but et comme moyen la hiérarchisation de l'institution ecclésiale et l'introduction d'un nouveau droit procédural. Il a fallu plus d'un siècle et des conflits exacerbés au sein de l'Église pour faire triompher dans certaines zones la conception d'une séparation profonde entre laïcs et religieux. Si les réformateurs l'emportent finalement dans ce domaine, leur lutte pour la suprématie vis-à-vis des princes laïcs échoue. Dans les pays de l'Adour et les Pyrénées, la collaboration entre princes et prélats reste de mise jusque dans la seconde moitié du XIIe siècle, avec une prédominance des laïcs. Pour sa part, le duc d'Aquitaine développe sa sphère d'intervention, par le biais de la paix et en développant son administration. En revanche l'Église a fait évoluer les procédures, même chez les laïcs. Les princes, mais aussi les habitants des bourgs, ont compris l'intérêt de ce nouveau droit, dont ils prennent certains éléments tout en conservant des pratiques anciennes. Partout, les procédures entre clercs et laïcs intègrent des preuves modernes, en trouvant des compromis procéduraux acceptables pour tous, et des nouvelles formes d'arbitrages.

Index de l'article

L'index n'est pas encore disponible

Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux
Cahiers de Fanjeaux