Jean XXII et Louis d'Anjou

Cahiers de Fanjeaux

Paul Jacques, Jean XXII et Louis d'Anjou. In Jean XXII et le Midi, pp. 393-414 (Cahier de Fanjeaux 45).

Résumé de l'auteur

Par la bulle Sol oriens du 7 avril 1317, Jean XXII canonisa le fils du comte de Provence et roi de Sicile, l'évêque de Toulouse Louis d'Anjou, mort en 1297, dont il avait été familier peu avant sa mort. Cette brève familiarité contribua certainement à l'ascension ultérieure de Jacques Duèze, qui entra ensuite au service de Charles II et bénéficia de ses faveurs. En 1308, alors qu'il était évêque de Fréjus, il témoigna lors d'une enquête du procès de canonisation. Comment comprendre la décision d'inscrire au catalogue des saints un personnage aussi emblématique de l'humilité franciscaine que Louis d'Anjou dans un contexte où le pape commençait à sévir contre le radicalisme des Spirituels ?

Index de l'article

L'index n'est pas encore disponible