Jean XXII et le franciscain Bertrand de la Tour : anatomie d'une relation

Cahiers de Fanjeaux

Nold Patrick, Jean XXII et le franciscain Bertrand de la Tour : anatomie d'une relation. In Jean XXII et le Midi, pp. 339-355 (Cahier de Fanjeaux 45).

Résumé de l'auteur

Cet article examine les relations entre le pape Jean XXII et le cardinal franciscain Bertrand de la Tour. Les deux hommes naquirent dans le Quercy, étudièrent à Paris, eurent des fonctions administratives à Toulouse et ne furent rassemblés en Avignon qu'à la faveur de la crise au sein de l'ordre franciscain à la fin de la décennie 1310. Bien que Bertrand n'ait pas eu d'influence apparente au début du pontificat de Jean XXII, son influence grandit grâce à son travail intellectuel pour des consultations concernant la condamnation du Commentaire sur l'Apocalypse de Pierre de Jean Olivi et pour la rédaction des décrétales Ad conditorem canonum, Cum inter nonnullos, et Antique Concertationi. Ce travail lui valut la dignité de cardinal-évêque de Tusculum et fit de lui l'un des frères mineurs les plus puissants de la Curie.

Index de l'article

L'index n'est pas encore disponible