Couvents et espaces religieux chez Géraud de Frachet et Bernard Gui : une topographie légendaire des origines dominicaines

Cahiers de Fanjeaux

Caby Cécile, Couvents et espaces religieux chez Géraud de Frachet et Bernard Gui : une topographie légendaire des origines dominicaines. In Moines et religieux dans la ville (XIIe-XVe siècle), pp. 357-388 (Cahier de Fanjeaux 44).

Résumé de l'auteur

Dans le cadre d'une enquête plus vaste sur, d'une part, les rapports entre propositum vitae et cadre de vie religieux et, d'autre part, l'adaptation des cadres de vie régulière aux contraintes de la ville, cette contribution propose une relecture des Vitae fratrum de Géraud de Frachet et du De fundatione et prioribus de Bernard Gui comme autant de discours construisant (à des époques et donc dans des contextes différents de l'histoire de l'institutionnalisation de l'ordre dominicain) la mémoire et la représentation des espaces de vie dans l'ordre des frères prêcheurs. Elle s'attache notamment à la construction de la mémoire de la fondation des loca fratrum, ainsi qu'à certains événements (comme les transferts de lieux de vie ou les restructurations en fonction des contraintes ambiantes) dont la mise en scène par les rituels ou les discours contribue à souligner certaines des caractéristiques de ces lieux (sacralité, polarisation des espaces autour de l'église, rôle du cimetière dans la sédentarisation des communautés etc.).

Index de l'article

L'index n'est pas encore disponible