Les églises peintes dans la chapelle Saint-Martial du palais des Papes à Avignon

Cahiers de Fanjeaux

Dessi Maria Rosa, Les églises peintes dans la chapelle Saint-Martial du palais des Papes à Avignon. In Lieux sacrés et espace ecclésial (IXe-XVe siècle), pp. 511-542 (Cahier de Fanjeaux 46).

Résumé de l'auteur

L'objet de cette étude est une image - un paysage ecclésial composé de sept églises - peinte, entre 1344 et 1346, par Matteo Giovannetti, sur le mur nord de la chapelle Saint-Martial du Palais des papes d'Avignon. Un écrit de Bernard Gui (les Nomina sanctorum) a vraisemblablement inspiré la peinture de ces églises fondées par saint Martial, apôtre de la Gaule. Le programme iconographique ne prévoit cependant pas une simple transposition du texte aux images. Les églises ne sont pas la copie des bâtiments auxquels renvoient les tituli. L'ecclesia Tolosana, par exemple, n'a pas l'apparence de l'édifice ecclésiastique visible à l'époque ; sa forme particulière et sa place au premier plan paraissent toutefois renvoyer à la création de l'archevêché de Toulouse par Jean XXII. L'artiste italien a par ailleurs copié certains éléments architecturaux caractéristiques de la Provence, notamment récemment bâtis en Avignon et dans le Comtat. La réalité que donne à voir ce paysage ecclésial est figurative : les églises fondées par saint Martial constitueraient une préfiguration des fondations du temps du règne des papes d'Avignon. Certains des choix qui ont présidé à la peinture des églises de la chapelle saint Martial, volontairement différent des modèles iconographiques en vigueur chez les pontifes romains, comme par exemple la présentation de la maquette d'église, sont fort similaires aux stratégies de communication des lieux d'images laïcs

Tout en faisant de Martial un modèle de sainteté pour le pape, les représentations d'églises de la chapelle d'Avignon visaient à montrer un territoire nouvellement conquis dont il fallait assurer la défense, tout comme c'était le cas pour les châteaux peints sur les murs du palais public de Sienne.

Index de l'article

L'index n'est pas encore disponible